Fermer
Comment lire le répertoire des indices ?
 

Pour le rendement, la précocité et la valeur alimentaire, les variétés sont comparées à la moyenne de deux variétés témoins : LG 2234 et ANJOU 258.

En vert : variétés parmi les 15 à 20 % meilleures de leur groupe de précocité sur ce critère
En rouge :
variétés parmi les 20 à 30% moins bonnes de leur groupe de précocité sur ce critère

Rendement : l'indice exprime le rendement moyen de la variété en pourcentage de la moyenne des rendements de LG 2234 et ANJOU 258.

Précocité : l'écart exprime l'écart moyen entre la teneur en matière sèche de la variété et la moyenne des teneurs en matière sèche de LG 2234 et ANJOU 258.

Verse : appréciation indiquée entre parenthèses après le nom de la variété quand celle-ci a été testée dans au moins 2 essais avec suffisamment de verse. Le pourcentage de plantes versées de la variété est comparé à celui de la variété ANJOU 258, ce qui permet d'apprécier sa résistance.

tr = très résistante.
r = résistante.
m = moyennement résistante ou irrégulière.
s = sensible.
ts = très sensible.
* = le nombre d'essais avec verse est insuffisant pour juger la résistance de cette variété.
Nb d’essais : nombre d’essais pris en compte (il peut être différent pour les critères agronomiques et pour les critères de valeur alimentaire)

Valeur alimentaire : l'indice de valeur UFL exprime la valeur énergétique de la variété (en UFL / kg MS) en pourcentage de celle de LG 2234 et ANJOU 258, présents dans tous les essais (moyenne des témoins : 0,93 UFL / kg MS). L’indice de valeur UFL d’une variété n’est indiqué que si elle a été analysée dans au moins 4 essais (3 essais pour les nouveautés), avec 3 analyses par variété et par essai.
- Un nouveau critère : l’indice dMOna (digestibilité de la partie « non amidon ») exprime la digestibilité des tiges et feuilles du maïs, en écart à la moyenne des valeurs des témoins exprimée en pourcentage (moyenne des témoins : dMOna = 59.9%).

Mode d’emploi des critères de valeur alimentaire : Les premiers critères à prendre en compte pour le choix d'une variété de maïs sont la précocité, qui doit être adaptée à la zone de culture, ainsi que la résistance à la verse en situation sensible. Il ne faut pas oublier que la teneur en matière sèche est le premier facteur de variation des quantités ingérées. Le rendement et la valeur énergétique interviennent ensuite, avec une importance variable selon le contexte propre à chaque exploitation : surface limitante ou non, marge brute réalisable en cultures de vente, coût des concentrés énergétiques… Le critère dMOna permet d’affiner encore le choix.
Par exemple, pour une même valeur UFL, une variété avec une valeur dMOna plus élevée aura une teneur en amidon plus faible. Cela peut être intéressant si on souhaite limiter la teneur en amidon de la ration de vaches laitières pour limiter les risques de subacidose, notamment en cas d’apports complémentaires de céréales.
D’autres critères permettent de caractériser la valeur alimentaire de chaque variété : teneur en amidon, type de grain, teneur en protéines…

Exemple
NK PERFORM : variété peu précoce
Indice de rendement = 108 : son rendement moyen (sur 8 essais) est supérieur de 8% à la moyenne des deux témoins LG 2234 et ANJOU 258, et fait partie des 15% meilleures valeurs de ce groupe de précocité pour ce critère (valeur en vert) .
Indice de précocité = -1,4 : son pourcentage de matière sèche moyen à la récolte (sur 8 essais) est inférieur de 1.4 points à la moyenne des deux témoins LG 2234 et ANJOU 258.
Indice de valeur UFL = 101 : sa valeur énergétique (UFL) moyenne est supérieure de 1% (soit en moyenne 0,01 UFL/kg MS) à la valeur moyenne des deux témoins, et fait partie des 15% meilleures valeurs de ce groupe de précocité pour ce critère (valeur en vert).
Indice dMOna = 0,4 : sa valeur dMOna moyenne est supérieure de 0,4 point de pourcentage à la valeur moyenne des deux témoins, et fait partie des 20% meilleures valeurs de ce groupe de précocité pour ce critère (valeur en vert).

Fermer